Recherche
dans le site

Accueil-contact
Accueil
Contacts
Pourquoi ?
Adhérer
Le Blog

Actualités
Offres
Offres Service
Réunion
Sondages

Liens
Sites emploi
Sites

Communication
Retraite
Presse

Informations
Rapports
Audios
Livres
Divers

Remerciements 

L'exclusion d'un million de Quinquas
qui veulent travailler ou travailler plus
nous fait perdre
plus de 10 milliards d'euros par an !

d'après le Conseil d'Analyse Economique

Interview du président de QuinquasCitoyens

Les 48-50 ans sont les premiers discriminés à l'emploi et leur situation s'est aggravée en deux ans : telle est la conclusion du baromètre des discriminations à l'emploi d'ADIA établi en collaboration avec le Professeur JF Amadieu.
Voir les résultats de 2004 et de 2006 et de 2012.

Plus d'un million de Quinquas sont exclus du travail avec un espoir de retour à un emploi équivalent quasiment nul alors que l'âge de la retraite recule !

En France, seuls 40% des 55-64 ans sont encore actifs !

Si l'objectif d'emploi du Conseil Européen était réalisé, le Conseil d'Analyse Economique a calculé que la production nationale serait supérieure de 20 milliards d'euros et les déficits des organismes sociaux seraient améliorés de plus de 10 milliards d'euros !

Au-delà des conséquences individuelles, cette exclusion est une aberration économique et sociale, exception française insupportable sur le moyen terme, qui remet en cause notre protection sociale et notre contrat social.

"Comme si, en France, la discrimination des sexes et de l'âge passait pour normale." Louis Schweitzer, président de la Halde in Les Enjeux Les Echos de juin 2006 page 106.

Il est urgent d'agir car, comme disait Einstein :
"Il est plus facile de désagréger un atome qu'un préjugé !"

Le travail, comment et pour quoi ?